Realteam Racing au pied du podium à Monza

13 octobre 2020
Image d'actualité

L’Autodromo Nazionale di Monza était le théâtre de la quatrième épreuve de la saison 2020 de l’European Le Mans Series. Les pilotes Realteam Racing, Esteban Garcia et David Droux, ont joué les premiers rôles tout au long du week-end dans le Temple de la Vitesse.

La première prise de contact avec le mythique tracé italien s’effectue jeudi, lors des deux séances d’essais collectifs. Dès la première séance, David Droux établit le temps de référence en 1:44.074. L’équipage de la Ligier JS P320 N. 8 a profité de cette journée pour engranger beaucoup d’expérience en bouclant 107 tours ce jeudi.
 
Le rythme et les réglages sont bons comme en témoigne l’amélioration de la référence par David Droux vendredi à la mi-journée, en 1:43.781. Avec ce chrono, le jeune et talentueux pilote helvétique signe tout simplement le record absolu de la catégorie LMP3 sur le circuit italien et ce, dès les essais libres 1.
 
Les hostilités reprennent de plus belle samedi matin avec les essais libres 2. Malgré la confiance acquise ces dernières heures sur l’Autodromo, Esteban Garcia se fait piéger dans le premier secteur et termine dans le bac à gravier. A ce moment-là, le moteur ne s’est pas éteint et a chauffé. Après vérifications par les mécaniciens et ingénieurs, le prototype peut participer aux qualifications. 15 minutes pour chasser le chronomètre et tenter de décrocher une deuxième pole position position cette saison. Dès ses premiers tours lancés, David évolue aux avant-postes et signe le 4e chrono en 1:43.700.
 
Quelques instants avant le départ des 4 Heures de Monza dimanche, les pilotes découvrent une piste humide et grasse. Esteban Garcia se positionne sur la grille de départ en 4e position au volant de la Ligier JS P320 N.8, chaussée de pneus slicks. Le signal de départ est donné à 11h. Alors que plusieurs pilotes se font piéger devant lui, Esteban maîtrise parfaitement la situation et franchit les premiers virages sans encombre. La course est neutralisée dès la fin du premier tour. Elle est relancée, mais pas pour longtemps car la première heure est marquée par plusieurs neutralisations. Après un premier relais bien exécuté malgré un contact avec une LMP2 en tête-à-queue devant lui au premier virage, Esteban passe par les stands pour la première fois et boucle un nouveau relais constant avant de laisser le volant à David Droux, peu avant la mi-course. Ce dernier grimpe à bord du prototype quelque peu amoché à l’avant droit. Malgré cela, David signe le record du tour en course en 1:45.344. Alors en 7e position, il rattrape peu à peu ses adversaires et aborde la dernière heure en 6e position. Dès lors, il accentue son effort pour atteindre la 4e place dans la dernière demi-heure, qu’il gardera jusqu’au drapeau à damier. 
 
Cette 4e place à l’issue des 4 Heures de Monza est importante pour le championnat car elle permet à l’équipe d’être 3e du classement, à 18 longueurs des leaders. Realteam Racing a su démontrer sa capacité à s’imposer au Castellet 240 et compte bien réitérer pour tenter de décrocher le titre lors de la finale de l’ELMS, à Portimao, du 30 octobre au 1er novembre prochains.
 
 
“Week-end toujours intéressant à Monza. On se demandait si la pluie serait au rendez-vous durant la course. Les conditions étaient changeantes et il a plu avant la course ce qui a rendu le circuit humide et gras pour le départ. La question de chausser des pneus pluie s’est posée, mais je savais qu’il fallait partir en slicks parce que je me suis dit que la piste allait sécher. Commencer une course avec du gras mouillé est toujours particulier et mon état d’esprit était, d’avant de penser à la performance, jouer la sécurité pour ne pas commettre d’erreur. David a fait un super travail et, malgré une face avant abîmé, il réalise le meilleur tour en course, c’est dire le niveau de performance de la voiture ! Nous nous sommes bien amusés tout le week-end et je me suis adapté à toutes les circonstances. J’ai bien aimé le circuit et je me sentais vraiment très à l’aise dans la voiture ”

Esteban Garcia, pilote et propriétaire de Realteam Racing

 

“J’étais très heureux de retourner sur le circuit de Monza que j’affectionne et qui est très rapide. On a toujours plaisir à y rouler. Le week-end s’est plutôt bien déroulé. Nous avons été performants avec une bonne progression du côté d’Esteban au fil des séances. C’était une course compliquée de par les conditions particulières. Il était important pour nous, dans l’optique du championnat, de marquer des points. Nous avons réussi à décrocher cette 4e place et les 12 points qui vont avec. Je suis à nouveau très content de réaliser le meilleur tour en course.”

David Droux, pilote Realteam Racing

 

Derniers articles